Amortisseur : rôle, symptômes et prix

Un amortisseur est un élément de la suspension d'une voiture. Il y a deux couples d'amortisseurs sur une voiture : un à l'avant et l'autre à l'arrière. Ces amortisseurs peuvent être de deux types, soit à huile soit à gaz. Le rôle des amortisseurs est de limiter les mouvements de rebonds et les vibrations, mais aussi d'assurer la tenue de route du véhicule et de réduire ses distances de freinage.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

⚙️ Comment fonctionnent les amortisseurs d'une voiture ?

fonctionnement amortisseur

Les amortisseurs de votre voiture sont des pièces de sa suspension. Il y en a deux paires, à l'avant et à l'arrière. Le rôle des amortisseurs est d'assurer la sécurité du véhicule, mais aussi de participer au confort de conduite. Ils aident à maintenir les roues en contact avec le sol et à amortir le mouvement et surtout les effets de rebond.

Quand vous roulez sur un dos d'âne, une route accidentée ou un nid-de-poule, les amortisseurs limitent la force du choc grâce à leur système de ressort. Ils absorbent l'effet de rebond et limitent les vibrations de la voiture. Ils ont donc plusieurs fonctions :

  • Absorber le mouvement et les chocs ;
  • Maintenir les roues en contact avec la chaussée ;
  • Limiter les vibrations dans l'habitacle du véhicule ;
  • Rendre plus efficaces le freinage et la direction.

Pour remplir ces différents rôles, il existe plusieurs types d'amortisseurs : l'amortisseur à huile et l'amortisseur à gaz. Tous deux fonctionnent cependant d'une manière similaire. L'amortisseur est constitué d'un tube, ou vérin, à l'intérieur duquel se déplace un piston.

Ce tube possède deux chambres, l'une qui contient de l'huile ou de l'azote, et l'autre qui contient de l'air. Quand la suspension est en mouvement, le piston de l'amortisseur est poussé dans le tube, ce qui déplace l'huile ou le gaz qui s'y trouve.

Cette compression crée une force de résistance qui permet de freiner le rebond et son énergie. Cela déplace aussi l'huile ou le gaz vers la seconde chambre. Quand l'amortisseur se détend après le choc, l'huile ou l'azote redescend, le piston remonte.

Un amortisseur de voiture est aussi composée d'une coupelle, également appelée tête d'amortisseur. Elle se trouve sur la partie supérieure de la tige d'amortisseur et sert à le fixer à la carrosserie. La coupelle d'amortisseur est composée de trois éléments :

  • La butée, qui amortit les chocs et limite les vibrations ;
  • Une ferrure circulaire en métal pour fixer l'amortisseur à la carrosserie ;
  • Une bague de roulement qui synchronise la rotation de l'amortisseur avec celle des roues.

🔍 Amortisseur huile ou gaz : lequel choisir ?

amortisseur huile ou gaz

Il existe deux grands types d'amortisseur : l'amortisseur à huile et l'amortisseur à gaz. Tous deux fonctionnent sur le même principe, grâce à un vérin dans lequel circule un piston. Ce vérin possède deux chambres. Sur un amortisseur à huile, cette chambre est remplie d'huile. Sur un amortisseur à gaz, elle est remplie d'azote.

L'amortisseur à gaz est surtout utilisé sur les voitures sportives ou de compétition. En effet, il permet une réaction plus rapide. Cependant, l'amortisseur à gaz a aussi plusieurs inconvénients :

  • Il est plus cher qu'un amortisseur à huile ;
  • Il est moins confortable ;
  • Il est plus dur qu'un amortisseur à huile.

Votre choix d'amortisseur dépend donc de l'utilisation que vous faites de votre voiture, de votre budget, mais aussi du confort et de la tenue de route dont vous avez besoin. Si l'amortisseur à gaz permet une meilleure tenue de route et une diminution de la distance de freinage, tout en limitant les rebonds, l'amortisseur à huile est moins cher et dispose d'une plus grande longévité et d'un meilleur confort.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

📅 Quand changer ses amortisseurs ?

quand changer amortisseur

Les amortisseurs de votre voiture sont des pièces d'usure. Il est important de les contrôler tous les ans ou tous les 20 000 kilomètres lors de votre révision, car leur usure peut varier en fonction de votre conduite et de votre environnement (ville, campagne, montagne, etc.).

Des amortisseurs usés peuvent avoir de graves conséquences :

  • Une augmentation de la distance de freinage ;
  • Une usure plus rapide et asymétrique des pneumatiques et de la suspension ;
  • Une perte de contrôle du véhicule, qui va avoir tendance à tirer et sera plus facilement sujet à l'aquaplaning ou aux tête-à-queue ;
  • Un confort de conduite réduit, avec davantage de vibrations et de rebonds.

En moyenne, il faut changer ses amortisseurs tous les 80 000 kilomètres. Pour limiter leur usure, il faut adopter une conduite fluide et souple, sans à-coups, et privilégier les routes bien entretenues. Sachez aussi qu'une conduite urbaine use plus rapidement les amortisseurs.

Le saviez-vous ? Un nettoyage régulier de votre voiture permet aussi de limiter l'usure des amortisseurs. La saleté, le sel et la poussière accélèrent leur usure et créent de la corrosion.

⚠️ Quels sont les symptômes d'un amortisseur HS ?

symptômes amortisseur HS

Les amortisseurs de votre voiture s'usent avec le temps. En moyenne, ils sont à changer tous les 80 000 kilomètres. Vous reconnaîtrez des amortisseurs HS aux symptômes suivants :

  • Allongement de la distance de freinage ;
  • Moins bonne direction de la voiture, notamment dans les virages, et tendance à tirer d'un côté ;
  • Stabilité moindre lors de l'accélération ou à grande vitesse ;
  • Perte d'adhérence des roues, surtout à l'accélération ;
  • Vibrations inhabituelles dans l'habitacle du véhicule et le volant ;
  • Usure plus rapide et asymétrique des pneumatiques.

Des amortisseurs défectueux peuvent aussi claquer ou faire du bruit, surtout quand vous êtes sur une chaussée abîmée ou un dos d'âne. Enfin, vous pouvez parfois remarquer une fuite d'huile sur l'amortisseur, ou bien de la corrosion ou une fissure visible à l'œil nu.

👨‍🔧 Comment changer un amortisseur ?

changer amortisseur

Le changement d'amortisseur se fait tous les 80 000 kilomètres environ, et doit être accompagné d'un changement des coupelles d'amortisseur. On change systématiquement les amortisseurs par paire. À l'issue du changement d'amortisseur, il est nécessaire de faire une géométrie des roues.

Matériel nécessaire :

  • Compresseur de ressort
  • Boîte à outils
  • Cric
  • Chandelles

Étape 1 : Monter la voiture[⚓ ancre "etape1"]

chandelle voiture

Commencez par desserrer les écrous des deux roues de l'essieu dont vous voulez changer les amortisseurs (avant ou arrière). Une fois les écrous desserrés, surélevez la voiture avec un cric et placez-la sur chandelles. Si vous opérez à l'avant, laissez le véhicule reposer sur ses roues arrière, et vice-versa. Finissez de démonter les deux roues de l'essieu.

Étape 2 : Démonter les amortisseurs[⚓ ancre "etape2"]

démonter amortisseur

Déposez le premier amortisseur en desserrant l'écrou central qui retient le ressort et l'amortisseur. Séparez votre biellette de barre stabilisatrice de l'amortisseur ou du triangle de suspension, selon votre modèle de voiture. Vous devez aussi séparer l'amortisseur de la fusée ou du bras de suspension, généralement en retirant une ou deux vis.

Retirez les câbles et flexibles de la jambe de suspension puis dévissez la butée de suspension, fixée soit par plusieurs vis ou écrous, soit par un seul écrou central.

Démontez la jambe de suspension et libérez la butée en comprimant le ressort d'amortisseur. Vous pouvez maintenant démonter la butée et le ressort. Pour finir, enlevez le soufflet de protection.

Étape 3 : Monter les nouveaux amortisseurs[⚓ ancre "etape3"]

monter amortisseur

Positionnez l'amortisseur neuf dans la jambe de suspension et remettez en place la bague de serrage et le soufflet de protection. Montez le nouveau ressort, puis la butée. Ensuite, décomprimez le ressort et replacez la jambe de suspension. Fixez la butée et réassemblez la biellette de barre stabilisatrice à l'amortisseur ou au triangle de suspension.

Répétez l'ensemble de l'opération sur le second amortisseur de l'essieu, car des amortisseurs se changent toujours par paire. Le cas échéant, en fonction de leur usure, vous devrez aussi changer les amortisseurs de l'autre essieu. Pour finir, faites la géométrie de vos roues.

💶 Quel est le prix d'un amortisseur ?

prix amortisseur

Les amortisseurs d'une voiture se changent toujours par paire. Il faut remplacer en même temps les coupelles d'amortisseurs. En moyenne, le prix d'un changement d'amortisseurs va de 250 à 350 €, pièces et main d'œuvre incluses. Ce prix varie cependant en fonction de votre modèle de voiture et du prix de la main d'œuvre dans votre garage.

Ça y est, vous savez tout sur l'amortisseur d'une voiture ! Comme vous l'avez compris, il est essentiel de tester et contrôler vos amortisseurs périodiquement pour les changer avant qu'ils ne soient usés, ce qui peut s'avérer non seulement inconfortable mais surtout dangereux sur la route.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de l’embrayage

19 août 2021 13:53


Pour en savoir plus sur l’embrayage