Blocage de différentiel : rôle, localisation et utilisation

Lors de la conduite, il peut arriver que les roues d'un même essieu circulent à des vitesses distinctes. Face à ce genre de situation, il est dès lors nécessaire de faire une compensation de cette différence au risque d'avoir une perte de traction. C'est tout l'intérêt du blocage de différentiel qui sert de lien entre les roues d'un même essieu.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour faire votre blocage de différentiel :

💡 Quel est le rôle du blocage de différentiel ?

rôle blocage différentiel

Le blocage de différentiel garantit une liaison rigide entre les roues d'un même essieu. Cela permet ainsi d'améliorer la traction du véhicule. Le différentiel fonctionne avec d'autres éléments de votre véhicule tels que la transmission, l'embrayage.

Le blocage de différentiel intervient en cas d'absence de traction sur l'une des roues afin que vous puissiez rouler à vitesse égale. Son utilité se fait davantage ressentir lors d'un virage car dans ce type de situation, la vitesse de rotation des roues extérieures sera plus importante que celle des roues intérieures.

📍 Où trouver le blocage de différentiel ?

localisation blocage différentiel

Selon le type de véhicule, la localisation du blocage de différentiel peut varier. À titre d'exemple, sur un 4x4, vous pouvez le trouver à l'avant, à l'arrière et au milieu.

Le nombre de blocages de différentiel joue un rôle particulièrement déterminant sur la répartition de la puissance au niveau des essieux. En fonction de votre environnement de conduite, vous pouvez également prendre en compte la position du blocage de différentiel pour choisir un véhicule. Si vous avez l'habitude d'emprunter des parcours hors-pistes, une voiture qui a un blocage de différentiel entre les essieux avant et arrière serait plus adaptée.

Le blocage de différentiel est principalement installé sur les véhicules de sport. Il est en effet installé d'origine sur les SUV.

Bon à savoir : si votre véhicule n'est pas équipé d'un blocage de différentiel, vous pouvez vous rapprocher d'un professionnel pour en faire la demande. Veillez cependant à ce qu'il soit nécessaire par rapport à votre environnement de conduite car ce dispositif n'est pas adapté à toutes les situations, ni toutes les routes.

Comparez les meilleurs garages pour faire votre blocage de différentiel :

🔎 Quand recourir au blocage de différentiel ?

quant utiliser blocage de différentiel

Le blocage de différentiel n'est pas utilisé dans toutes les situations. En effet, son utilisation est réservée aux situations suivantes :

  • En cas de faible vitesse de circulation ;
  • Lors de l'arrêt de la voiture ;
  • Lorsque vous avez l'habitude de circuler sur des routes accidentées ou du tout-terrain : c'est aussi le cas si vous faites souvent face à des hivers trop rudes. Cela veut dès lors dire que le blocage de différentiel n'est pas adapté à une circulation trop fréquente sur des zones urbaines.

Le blocage de différentiel présente certains inconvénients comme une usure rapide des pneumatiques, une importante consommation de carburant, une perte de maniabilité du véhicule.

⚠️ Comment utiliser le blocage de différentiel ?

utilisation blocage de différentiel

L'utilisation du blocage de différentiel va dépendre de différents éléments dont le modèle installé sur votre véhicule. En effet, il en existe de nombreux types :

Le blocage de différentiel à glissements limités

Vous le retrouverez essentiellement sur les véhicules dotés de transmission intégrale. Il est constitué de deux différentiels (un fermé et un ouvert) et est adapté à n'importe quel type de routes.

Pour enclencher ce modèle de blocage de différentiel et vous mettre sur le mode à glissement limité, vous devez appuyer sur un bouton placé sur le tableau de bord. Si un patinage est détecté, une partie de la force de rotation des roues est redistribuée afin de vous garantir un parfait équilibre.

Grâce au blocage de différentiel à glissements limités, vous pouvez donc obtenir une rotation des roues à différentes vitesses.

Le blocage de différentiel manuel

L'utilisation de ce type de blocage de différentiel est réservée à des situations bien précises. C'est notamment le cas quand le véhicule est à l'arrêt ou lorsque vous roulez à faible vitesse sur une ligne droite.

Son activation peut se faire de plusieurs manières : électronique, pneumatique, mécanique, hydraulique et le blocage peut être partiel ou total. Ici, la transmission de la vitesse se fait de manière égale sur chacune des roues.

En effet, les roues d'un même essieu sont solidaires. Le blocage de différentiel manuel permet d'éviter une perte de motricité lors du patinage des roues sur une surface glissante. N'oubliez cependant pas que ce blocage de différentiel doit être désactivé une fois la manœuvre terminée.

Le blocage de différentiel autobloquant

Une pression va se faire ressentir au niveau du système de freinage en raison de l'augmentation de la vitesse de rotation sur une roue. Le blocage de différentiel autobloquant va provoquer le ralentissement de la vitesse et ainsi optimiser la force de traction. De plus, il garantit une meilleure adhérence de la roue.

Le blocage de différentiel est un équipement installé de base sur certains modèles de voiture. Il permet de répartir la puissance de rotation des roues et d'avoir une meilleure traction. Cependant, il n'est utile que pour les conducteurs qui ont l'habitude de rouler sur des routes accidentées ou dans des zones où l'hiver est très rude. Pour une circulation plus fréquente en zone urbaine, il n'est pas nécessaire. Si vous souhaitez en équiper votre véhicule, demandez d'abord conseils à un professionnel.

Comparez les meilleurs garages pour faire votre blocage de différentiel :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

31 octobre 2022 09:18


Pour en savoir plus sur l’embrayage