BlueMotion : utilité et fonctionnement

Le BlueMotion est un système développé par le constructeur Volkswagen : il a pour but de rendre ses véhicules plus respectueux de l'environnement en réduisant ses émissions de CO2 . Il se décline à travers plusieurs outils afin de permettre au véhicule d'émettre moins de particules polluantes, sans pour autant sacrifier ses performances.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour entretenir votre véhicule :

🔍 Qu'est-ce que le dispositif BlueMotion ?

qu'est-ce que le bluemotion

La désignation BlueMotion représente les véhicules du groupe Volkswagen dont la technologie leur permet de consommer moins de carburant et de réduire leurs émissions polluantes. La promesse du constructeur est un avantage environnemental, sans pour autant nuire aux performances ou au confort de conduite de leurs voitures.

Le BlueMotion est apparu durant l'année 2006 sur la Volkswagen Polo MK4 par le biais d'une option payante et s'est ensuite décliné sur de nombreux autres modèles, à motorisation essence comme diesel : la Touran, la Golf, la Passat, le Caddy... Les véhicules dotés de cette technologie sont reconnaissables grâce au badge apposé à l'avant ou à l'arrière du véhicule, comportant l'appellation BlueMotion.

Aujourd'hui, la quasi-totalité des véhicules Volkswagen disposent d'une déclinaison BlueMotion, sauf pour ceux dont des pièces comme le moteur ou la transmission ne seraient pas compatibles avec ce dispositif. D'autres constructeurs tels que Hyundai proposent des dispositifs similaires, ici sous le nom de Blue Drive.

📝 BlueMotion : comment ça marche ?

bluemotion comment ça marche

Concrètement, la technologie BlueMotion mise sur l'alliance de plusieurs éléments clés du véhicule de façon à réduire sa consommation d'énergie :

  • Le véhicule dispose d'un système Stop & Start de façon à le couper automatiquement lorsque vous vous arrêtez un peu trop longtemps (dans des embouteillages, un feu rouge ou un stop, par exemple). Il permet d'économiser jusqu'à 5% de carburant.
  • Le moteur installé est un moteur TSI, autre type de moteur développé par Volkswagen qui utilise un système à injection directe, un turbocompresseur et une rampe commune. Il est plus petit que les autres moteurs mais reste très performant, et vise l'économie de carburant.
  • La transmission se démarque par sa boîte de vitesses DSG (Direct-Shift Gearbox). Il s'agit d'une boîte de vitesses à double embrayage robotisée, dont l'objectif est d'optimiser le passage des rapports afin de garantir que le moteur soit le plus efficace possible.
  • Le système aérodynamique du véhicule est modifié de façon à diminuer le frottement du véhicule, en abaissant le châssis, en modifiant les grilles d'aération... C'est une autre façon de réduire la consommation de carburant.
  • Les dispositifs antipollution du véhiculent comportent un filtre à particules plus efficace, afin de réduire au maximum la quantité de particules polluantes qui pourraient passer dans le système d'échappement. On compte également un système SCR (pour Réduction Catalytique Sélective), qui réduit les oxydes d'azote émis lors de la combustion du moteur.
  • La batterie du véhicule est rechargée à l'aide d'un système de freinage régénératif, à l'image de ce que l'on peut retrouver aujourd'hui sur les véhicules hybrides, dont le freinage permet de générer de l'énergie électrique.
  • Les pneus utilisés sur ces véhicules ont une faible résistance au roulement, ce qui contribue également à réduire la consommation de carburant et les émissions polluantes du véhicule.

Avec les années, le constructeur a fait évoluer sa technologie, comme sur la Golf 1.5 TXI 130, sortie en 2017. Elle intègre une batterie lithium-ion qui permet au moteur de s'arrêter dès que le conducteur lève le pied de la pédale d'accélérateur, quand sa vitesse est comprise entre 0 et 130 km/h.

Concrètement : les embrayages de la boîte de vitesses s'ouvrent dès que l'on retire le pied de la pédale et le moteur s'arrête. Il redémarre dès qu'on appuie à nouveau sur la pédale. Selon le constructeur, rien que ce système permet d'économiser 0.4 litre d'essence tous les 100 kilomètres, contre 0.2 litres pour un véhicule équipé d'une fonction roue libre ordinaire.

Si le BlueMotion fait toujours partie des technologies utilisées par Volkswagen aujourd'hui, son nom n'est plus forcément apposé sur certains modèles de véhicules.

Sur un véhicule Volkswagen doté de la technologie BlueMotion, un soin tout particulier est apporté à bon nombre de pièces afin de réduire la pollution du véhicules : le moteur, la transmission, les pneus, le système de dépollution et l'aérodynamisme fonctionnent de concert pour remplir cet objectif, tout en garantissant des performances optimales. Depuis le Dieselgate, le constructeur allemand a pris soin de redorer son image, notamment en développant sa propre gamme de véhicules électriques baptisés I.D.

Comparez les meilleurs garages pour entretenir votre véhicule :


Photo de l’auteur Gabin

Ecrit par Gabin

Spécialiste de l’embrayage

30 mars 2022 10:30


Pour en savoir plus sur l’embrayage