Comment faire pour changer un amortisseur de voiture ?

Le rôle des amortisseurs est de minimiser les chocs et vibrations lors de vos trajets et d'assurer une stabilité maximale à votre voiture notamment lorsque vous roulez dans des virages. Cela veut dès lors dire que le mauvais fonctionnement de ces pièces peut s'avérer particulièrement dangereux pour votre sécurité mais aussi celle des autres usagers sur la route. En cas d'usure, vous devez en effet changer vos amortisseurs. Notez que même si un seul de vos amortisseurs est HS, vous devez les remplacer par paire.

Matériel nécessaire :

  • Boîte à outils
  • Extracteur de rotule
  • Cric
  • Chandelles
  • Couple d'amortisseurs
  • Compresseur de ressort
  • Gants de protection
  • Lunettes de protection
  • Dégrippant

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

Étape 1 : Surélevez le véhicule[⚓ ancre "etape1"]

surélever le véhicule

Le changement d'amortisseur est une opération qui peut s'avérer particulièrement complexe. Si vous ne disposez pas de connaissances solides en mécanique automobile, nous vous conseillons de confier cette tâche à un professionnel.

Cependant si vous comptez réaliser cette intervention, sachez que vous allez devoir agir avec une extrême prudence. La première chose à faire est en effet de stationner en surface plane. Ensuite vous pouvez commencer à desserrer les écrous des roues de l'essieu dont vous souhaitez remplacer les amortisseurs. Attention il ne faudra pas les enlever complètement à ce niveau.

Puis placez votre voiture sur un cric pour la surélever et sécurisez-la en l'installant sur vos chandelles. Cela permet de garantir à une votre voiture une parfaite stabilité durant l'intervention. Une fois que vous vous serez assuré que votre véhicule est bien positionné et qu'il ne bouge pas, terminez le dévissage des écrous de vos deux roues en vous servant d'une clé dynamométrique et démontez-les. Nous vous conseillons de mettre de côté les écrous au risque de les égarer.

Étape 2 : Démontez l'amortisseur[⚓ ancre "etape2"]

Démonter l'amortisseur

Toujours en vous servant d'une clé, retirez l'écrou central qui sert au maintien du ressort et de l'amortisseur. Attention : pour le moment, il ne faut pas le retirer complètement. En cas de résistance, appliquez-y du dégrippant pour que le déblocage se fasse plus facilement. Ensuite il va falloir déposer le boulon de fixation de la biellette de barre stabilisatrice pour extraire celle-ci de son emplacement. Celle-ci peut être reliée à l'amortisseur lui-même ou au triangle de suspension.

Bon à savoir : en fonction du modèle d'amortisseur que vous avez, notez que le couplage de celui-ci peut être fait avec la fusée ou le bras de suspension à l'aide d'une vis ou deux. Ici il faudra tout simplement défaire la ou les vis. Dans d'autres cas, vous pouvez avoir un amortisseur à cartouche dont l'enfilage est fait sur la jambe de suspension.

Si vous êtes face à ce type d'amortisseur, déposez la jambe de suspension et la fusée en désaccouplant la rotule de suspension, la rotule de direction, l'étrier de frein. Puis retirez les flexibles et câbles situés au niveau de la jambe de suspension, dévissez la butée d'amortisseur. Agissez avec précaution et veillez à ce que la jambe de suspension ne tombe pas.

Sachez qu'avec ce modèle d'amortisseur, vous serez obligé de procéder au dévissage de la bague de serrage pour extraire la cartouche de la jambe de suspension.

Selon le nombre de fixations que vous avez (un seul écrou central ou plusieurs écrous ou vis), retirez-les pour pouvoir sortir la jambe de suspension en exerçant un effet de levier. À l'aide d'un compresseur de ressort, enlevez la butée d'amortisseur, le ressort ainsi que le soufflet de protection.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

Étape 3 : Montez le nouvel amortisseur[⚓ ancre "etape3"]

Monter le nouvel amortisseur

Pour un amortisseur à cartouche, insérez-le dans la jambe de suspension et mettez à nouveau la bague de serrage. S'il s'agit d'un amortisseur classique par contre, cette première étape ne sera pas requise. Remontez directement le soufflet de protection, le ressort et la butée. Il faudra ensuite monter la butée au niveau de la fusée.

Pour le premier modèle d'amortisseur, la butée devra être fixée aux rotules de direction et de suspension. Une fois que vous aurez terminé, vous pourrez remonter l'étrier de frein. Pour finir reposez la biellette de barre stabilisatrice en l'accouplant à l'amortisseur et au triangle de suspension et revissez-la.

Maintenant que vous avez terminé, répétez l'opération sur l'autre amortisseur car il faut toujours remplacer par paire les amortisseurs d'un même essieu. Vérifiez également l'état des deux amortisseurs de l'autre essieu. En cas d'usure, n'hésitez pas à les remplacer en même temps.

Étape 4 : Remontez la roue[⚓ ancre "etape4"]

remonter roue

Maintenant que vous avez bien remplacé vos amortisseurs, il est temps de remonter la roue. Cette opération doit se faire dans le respect du couple de serrage des roues. Si vous avez un doute, nous vous conseillons de consulter le carnet d'entretien de votre véhicule. Une fois le montage terminé, retirez les chandelles et faites descendre le véhicule en vous servant du cric.

Important : après le changement de vos amortisseurs, il est recommandé de vous rendre chez un garagiste pour effectuer la géométrie de votre véhicule.

Bien que l'intervention puisse s'avérer simple, nous vous conseillons de vous lancer vous-même au changement de vos amortisseurs uniquement si vous disposez de fortes connaissances en mécanique automobile. Sachez que l'opération peut durer jusqu'à 2 heures. Lorsque vous constatez la moindre panne, rendez vous vite chez un professionnel pour résoudre le problème le plus rapidement possible.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

16 mars 2022 10:06


Pour en savoir plus sur l’embrayage