Contrôle technique : points de contrôle, déroulement et prix

En France, le contrôle technique est obligatoire depuis 1992 pour les véhicules particuliers. Il se passe tous les 2 ans à partir du 4ème anniversaire de la mise en circulation et compte 133 points de contrôle. En cas de défaillance majeure ou critique, vous devrez passer une contre-visite sous 2 mois.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour faire votre pré-contrôle technique :

🔍 Quels sont les points de contrôle du contrôle technique ?

points de contrôle technique

Le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules particuliers dont le Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3 tonnes 5. Aujourd'hui et depuis la dernière réforme du contrôle technique, il comprend 133 points de contrôle.

Ces points de contrôle sont classés en neuf catégories :

  • Identification du véhicule : ce sont la plaque d'immatriculation, les documents de la voiture, etc.
  • Équipements de freinage : disques de frein et plaquettes, liquide de frein, etc.
  • Visibilité : rétroviseurs, pare-brise...
  • Direction : volant...
  • Feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques.
  • Essieux, roues, pneus, suspension.
  • Nuisances : tout ce qui relève de la pollution ou du niveau sonore.
  • Châssis et accessoires du châssis.
  • Autre matériel : klaxon, ceintures de sécurité, etc.

Le contrôle technique est effectué par un contrôleur agréé selon une procédure réglementaire qui consiste notamment à passer le véhicule au banc de freinage et à analyser ses gaz d'échappement.

Si un défaut est constaté lors de l'examen de l'un de ces 133 points de contrôle, on considère qu'il y a une défaillance. En tout, il y a 668 défaillances possibles. Elles sont classées en trois catégories :

  • Défaillance mineure : le défaut n'a pas de conséquence sur l'environnement ou la sécurité de la voiture.
  • Défaillance majeure : le défaut risque de mettre la voiture ou les autres usagers de la route en danger et/ou peut avoir une conséquence sur l'environnement.
  • Défaillance critique : le défaut constitue un danger immédiat pour l'environnement ou la sécurité routière.

La présence d'une défaillance majeure ou critique, même unique, oblige le véhicule à faire la réparation nécessaire et à passer une contre-visite pour valider son contrôle technique.

📅 Quand faire le contrôle technique ?

quand faire contrôle technique

Le premier contrôle technique d'une voiture est à faire durant les six mois qui précèdent le quatrième anniversaire de la mise en circulation du véhicule. Attention : aucun rappel ne vous sera envoyé. Le contrôle technique se fait à votre initiative.

Par la suite, le contrôle technique doit se faire tous les 2 ans. La date dépend de celle du contrôle précédent. Elle figure sur la vignette délivrée à la fin du contrôle technique, qui est apposée en bas à droite de votre pare-brise. Là encore, vous devez faire attention à respecter cet intervalle et à prendre rendez-vous vous-même.

Si une défaillance majeure est constatée lors du contrôle technique, celui-ci n'est pas valable 2 ans mais seulement 2 mois. Dans ce délai, vous devez obligatoirement passer votre contre-visite. S'il s'agit d'une défaillance critique, la validité du contrôle technique s'arrête au jour même, avec une contre-visite obligatoire sous 2 mois.

Si vous souhaitez vendre votre voiture, le contrôle technique doit obligatoirement être réalisé dans les six mois précédant la vente. Une seule exception : si vous cédez votre véhicule à un professionnel. Si vous achetez un véhicule d'occasion, vérifiez bien que le vendeur vous présente une preuve de contrôle technique valide datant de moins de six mois.

Comparez les meilleurs garages pour faire votre pré-contrôle technique :

📍 Où faire son contrôle technique ?

où faire contrôle technique

Le contrôle technique ne s'effectue pas en garage. Il doit se faire dans un centre agréé, par un contrôleur habilité. La liste des centres agréés est disponible en ligne sur utac-otc.com, le site de l'Organisme Technique Central. En revanche, nous vous conseillons de faire un pré-contrôle technique dans un garage avant le contrôle lui-même.

Vous serez ainsi davantage certain de réussir votre contrôle technique et de ne pas devoir subir une contre-visite. Le garagiste emmènera directement votre véhicule au centre de contrôle technique.

Bon à savoir : vous n'êtes pas obligé de passer votre contre-visite dans le même centre que votre contrôle technique. Vous pouvez choisir votre centre agréé librement et changer entre le contrôle technique et la contre-visite.

⏱️ Combien de temps dure un contrôle technique ?

durée contrôle technique

La durée du contrôle technique varie en fonction du type de voiture. Il dure de 30 à 60 minutes, avec une durée moyenne de 45 minutes pour une voiture particulière. Mais une voiture GPL ou hybride est par exemple plus longue à examiner qu'une citadine essence.

🚘 Peut-on rouler sans contrôle technique ?

rouler sans contrôle technique

Le contrôle technique est obligatoire depuis 1992 pour tous les véhicules de plus de quatre ans, sauf les voitures de collection. Vous devez ensuite le renouveler tous les 2 ans. Si vous roulez sans contrôle technique, vous risquez une amende forfaitaire de 135 € qui peut aller jusqu'à 750 €. Le véhicule peut aussi être immobilisé.

🚗 Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique ?

vendre voiture sans contrôle technique

Lors de la vente d'une voiture, le contrôle technique est obligatoire et doit dater de moins de 6 mois. Le vendeur doit fournir la preuve de validité de ce contrôle technique avec les autres documents du véhicule et nécessaires à la vente.

Il existe néanmoins quelques exceptions. Dans les cas suivants, une voiture peut être vendue sans contrôle technique :

  • La date de première mise en circulation de la voiture était il y a moins de 4 ans ;
  • Le véhicule n'est pas soumis à l'obligation de contrôle technique (voiture de collection, voiture sans permis, etc.) ;
  • La voiture est cédée pour destruction auprès d'un professionnel agréé ;
  • La voiture est vendue à un garage ou une concession.

Si vous ne suivez pas cette législation, vous risquez une amende si vous êtes l'acheteur, mais aussi l'annulation de la vente ou une plainte si vous êtes le vendeur du véhicule.

💰 Quel est le prix du contrôle technique ?

prix contrôle technique

Le prix du contrôle technique est fixé librement par le centre agréé où il est passé. En effet, la réglementation française n'impose aucun prix obligatoire. Le type de véhicule (voiture, utilitaire, etc.) et d'énergie (essence, diesel, gaz...) influent aussi sur le coût du contrôle technique.

En moyenne, le tarif d'un contrôle technique va de 50 à 80 €. Pour une voiture essence, comptez 50 à 75 €, contre 50 à 85 € pour une voiture diesel. Vous pouvez comparer le prix du contrôle technique dans les centres près de chez vous sur prix-controle-technique.gouv.fr.

Enfin, la contre-visite du contrôle technique, qui doit être passée sous deux mois en cas de défaillance majeure ou critique sur votre véhicule, peut être payante. Là aussi, c'est le centre qui fixe librement ses tarifs. Il arrive que la contre-visite soit gratuite. En moyenne, prévoyez autour de 20 €.

Vous savez maintenant tout sur le contrôle technique ! Pour passer le vôtre, vous pouvez prendre rendez-vous auprès du centre agréé de votre choix par vous-même, mais nous vous conseillons de faire un pré-contrôle technique en garage pour ne pas rater votre contrôle à cause d'une défaillance insoupçonnée.

Comparez les meilleurs garages pour faire votre pré-contrôle technique :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de l’embrayage

1 juillet 2021 12:15


Pour en savoir plus sur l’embrayage