Covoiturage : tout ce que vous devez savoir

Le principe du covoiturage est de partager un trajet avec d'autres personnes contre un coût qui permettra ainsi au conducteur de faire des économies. Il peut se tenir sur n'importe quel trajet (court, long, régulier, ponctuel, etc.). De plus, la pratique du covoiturage permet de réduire considérablement la pollution.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔎 Comment fonctionne le covoiturage ?

Comment fonctionne le covoiturage

Le covoiturage est une pratique qui vise à partager une voiture lors d'un trajet commun entre particuliers et faire faire des économies au conducteur. Il est organisé et donc différent de l'auto-stop. Le principe de fonctionnement est simple : pour éviter d'effectuer un trajet avec des places inoccupées, vous pouvez les proposer en covoiturage contre un coût.

Tous les types de trajet peuvent être concernés. C'est par exemple le cas pour des collègues qui décident de partager une voiture pour aller au travail. Il peut aussi être utilisé sur de longs trajets.

L'objectif principal du covoiturage n'est pas de permettre au conducteur de faire des bénéfices. C'est plutôt la possibilité de faire des économies sur les coûts du trajet qui est mise en avant. C'est notamment le cas de l'essence, des péages, etc. Cette pratique est d'ailleurs réglementée par le code des transports qui stipule que le conducteur doit faire le covoiturage pour son propre compte et non dans l'objectif de transporter des tierces personnes ou gagner de l'argent.

Ainsi, lorsque cette restriction est respectée, les sommes reçues pourront être exonérées d'impôts. Une commission partagée par le conducteur et le passager pourra cependant être versée au site de covoiturage par lequel vous êtes passé.

Le principe de fonctionnement du covoiturage est plutôt simple. En effet, le conducteur met en ligne (sur un site de covoiturage) une annonce pour proposer à des passagers désirant d'effectuer le même trajet les places disponibles dans sa voiture. Les passagers qui veulent prendre un covoiturage doivent simplement se rendre sur ces plateformes et faire leur recherche. Le covoiturage peut aussi se faire directement entre particuliers qui se connaissent et qui souhaitent effectuer le même trajet.

💡 Quelle différence entre covoiturage et autopartage ?

Quelle différence entre covoiturage et auto-partage

L'autopartage repose sur des voitures mises en libre-service pouvant être louées à la fois par des particuliers mais aussi par des professionnels. La principale différence avec le covoiturage est qu'il ne vise pas à partager un véhicule pour faire le même trajet que d'autres personnes.

L'auto-partage constitue une bonne alternative pour les personnes ne souhaitant pas avoir une voiture et qui souhaitent tout de même se déplacer en automobile de temps en temps.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

⚠️ Pourquoi recourir au covoiturage ?

Pourquoi recourir au covoiturage

Les avantages du covoiturage sont à la fois économiques mais aussi écologiques. Il permet ainsi d'avoir :

  • Une limitation de la pollution : les émissions de CO2 sont réduites parce que le covoiturage va permettre de limiter le nombre de véhicules mis en circulation. La consommation de carburant provenant de l'énergie fossile sera ainsi réduite.
  • Une réduction du budget automobile : en optant pour le covoiturage, vous allez pouvoir réduire les frais de carburant et de péage. De plus, il s'agit d'une solution face aux coûts élevés des billets d'avion et de train.
  • Un désengorgement des routes : il n'est pas toujours facile de trouver une place de parking libre ou d'éviter les bouchons. Le covoiturage peut dès lors être la solution car il y aurait moins de voitures sur les routes.

Il existe également d'autres avantages à recourir au covoiturage : il permet par exemple de pallier le manque de transports en commun en période de grève. Certaines politiques locales sont d'ailleurs mises en place pour mieux aider son développement.

C'est notamment le cas de la multiplication des parking et aires de covoiturage ; de la mise en place des voies dédiées au covoiturage pour une meilleure fluidification du trafic autour des grandes agglomérations.

⚙️ Comment faire pour trouver un covoiturage ?

Comment faire pour trouver un covoiturage

Le conducteur peut être mis en place de différentes sortes : entres personnes qui se connaissent et qui doivent effectuer régulièrement un trajet (pour aller au bureau ou à l'école par exemple) ; ou encore de manière ponctuelle. Il est également possible de proposer un covoiturage à des passagers que le conducteur ne connaît pas.

Pour cela, vous pouvez vous rendre sur les plateformes de mise en relation. Il est en effet possible de trouver un covoiturage sur de nombreux sites :

  • Blablacar : il s'agit de l'un des sites de covoiturages les plus réputés ;
  • Klaxit : qui a racheté Idvroom ;
  • Laroueverte : sur cette plateforme, il est possible de trouver un covoiturage gratuit. Toutefois, il s'agit d'un service principalement réservé aux professionnels ;
  • Mobicoop : le covoiturage y est également libre et gratuit ;
  • Carpooling : il s'agit du leader européen du covoiturage ;
  • Roulezmalin : service libre et gratuit également.

Pour trouver un covoiturage, vous devez donc vous rendre sur une de ces plateformes, vous inscrire et effectuer une recherche. Pour cela, vous allez devoir indiquer le point de départ souhaité, la destination, la date qui vous convient, le nombre de places, etc.

Sur certains sites, vous pouvez renseigner vos préférences : animaux, musique, etc. Cela permet ainsi de vous assurer le plus grand confort et de vous éviter de devoir voyager avec un animal par exemple alors que vous en êtes allergique. Si vous trouvez un trajet qui vous convient à la suite de votre recherche, vous pouvez le réserver et vous rendre au lieu de rendez-vous à la date et à l'heure indiquées.

Généralement, vous pouvez laisser un avis sur votre trajet, votre conducteur/passager après le voyage afin d'en évaluer la qualité.

🔍 Quelle assurance souscrire pour faire du covoiturage ?

Quelle assurance souscrire pour faire du covoiturage

Quel que soit le type de trajet que vous souhaitez effectuer avec votre véhicule, vous devez obligatoirement souscrire une assurance auto pour rouler en toute légalité. La loi ne précise cependant pas quelle formule souscrire. Vous pouvez donc choisir une couverture au tiers ou tous risques.

Mais, si vous comptez faire du covoiturage, nous vous conseillons d'informer votre assureur. Il pourra ainsi vérifier les clauses du contrat pour voir si la couverture s'étend sur les passagers en covoiturage. Si vous êtes un jeune conducteur en possession d'un permis probatoire, l'assurance peut vous exiger une franchise plus importante.

💶 Comment connaître les frais de covoiturage ?

Comment connaître les frais de covoiturage

Le plus souvent, les plateformes de covoiturage proposent des tarifs de base qui tiennent en compte les éventuels péages et le nombre de kilomètres concernant le trajet. Les frais de covoiturage peuvent en effet être classées comme suit :

  • Les frais de carburant : le coût est d'environ 0,13 € par kilomètre ;
  • Les frais de péage : environ 0,10 € par kilomètre.

Grâce à ces estimations, vous pouvez évaluer le prix d'un trajet de 100 kilomètres avec péage à 23 €. Les montants seront ensuite partagés entre le nombre de passagers.

Important : si votre voiture offre un meilleur confort que la moyenne, vous pouvez augmenter de 1,5 au maximum le prix du trajet.

Le covoiturage permet de partager un véhicule avec des passagers souhaitant effectuer le même trajet. Le conducteur pourra ainsi faire des économies sur les frais de déplacement. Mais n'oubliez pas : le but du covoiturage n'est pas que vous fassiez des bénéfices. Si vous souhaitez profiter d'un covoiturage ou en proposer un, n'hésitez pas à vous inscrire sur les plateformes prévues à cet effet.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

16 septembre 2022 10:43


Pour en savoir plus sur l’embrayage