Pollution voiture : causes, normes, solutions

La pollution de voiture se décline en deux aspects : la pollution engendrée par son utilisation et la pollution provoquée par la construction du véhicule. Ainsi, pour faire face à ces deux types de pollution, plusieurs normes locales et européennes ont été mises en place. Elles permettent ainsi de réduire l'impact de la voiture sur l'environnement.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

💨 Quelles sont les causes de la pollution de voiture ?

causes pollution voiture

En France uniquement, plus de 38 millions de voitures circulent chaque jour sur les routes et autoroutes. Cette importante circulation engendre une forte pollution qui représente près de 30% des émissions de gaz à effet de serre du pays.

Il faut savoir que la pollution de voiture ou pollution automobile se compose de deux branches :

  • La pollution de son énergie grise : cette pollution provient des matériaux et composants utilisés pour fabriquer la voiture ;
  • La pollution liée à l'utilisation du véhicule : elle fait référence aux gaz d'échappement, aux rejets de carburant, d'huile moteur ou encore au mauvais recyclage des pneus.

La première cause de pollution de la voiture provient donc de l'industrie automobile et de la fabrication des véhicules. En effet, de nombreux composants polluants sont utilisés pour fabriquer des pièces et accessoires de la voiture. Par exemple, les batteries de voiture sont fabriquées avec du plastique, du métal et du lithium dont l'extraction, la transformation et le recyclage génère une forte pollution.

Cependant, tous les véhicules ne produisent pas la même quantité d'énergie grise. On estime qu'une voiture citadine avec une motorisation essence produit 20 000 kWh d'énergie grise alors que pour une voiture électrique, la quantité d'énergie grise est plutôt de l'ordre de 30 000 kWh.

La seconde cause de pollution de voiture est directement liée à son utilisation et son entretien. En effet, les émissions de gaz à effet de serre et les rejets de carburant, de liquide de frein, de liquide de refroidissement ou encore d'huile moteur sont particulièrement nocifs pour l'environnement. En ce qui concerne les émissions de CO2, elles varient d'une voiture à l'autre mais sont favorisées par :

Bon à savoir : les particules fines sont responsables de la mort de plus de 40 000 personnes chaque année.

Comme nous le précisions, l'entretien de la voiture est également une source de pollution. Au cours de la vie du véhicule, il faut changer plusieurs fois la batterie, mais aussi les pneus ce qui pose la question du recyclage. En effet, en raison de la présence de lithium et autres métaux lourds, il est interdit de jeter une batterie de voiture au milieu des ordures ménagères. Elles doivent être déposées dans un centre de traitement dédié.

De même, la pollution engendrée par les pneus usagés est un véritable problème puisque leur composants les rendent difficiles à recycler. Tout comme la batterie, les pneumatiques doivent être déposés dans des centres de dépôt.

💡 Comment réduire la pollution de voiture ?

comment réduire pollution voiture

Depuis le début des années 2000, les règles en matière de pollution de voiture ont évolué afin de réduire drastiquement les taux d'émissions de CO2. En effet, toutes les voitures neuves doivent désormais être équipées d'un système anti-pollution qui se compose de plusieurs éléments comme le filtre à particules ou la vanne EGR.

En plus de ces pièces qui permettent de réduire les émissions de gaz d'échappement, il est possible d'adopter des bonnes pratiques pour réduire la pollution de sa voiture :

Bien entendu, toutes ces mesures ne sont pas encore suffisantes pour réduire de façon significative la pollution de la voiture. Heureusement, de nouvelles solutions font leur apparition comme par exemple le recours aux biocarburants. Ces carburants sont produits à partir du recyclage de matière organiques (ce qui réduite la production d'énergie grise) et permettent de rejeter des gaz beaucoup moins nocifs.

Si vous souhaitez utiliser du biocarburant, vous n'êtes pas obligé de changer de voiture, mais simplement d'installer un kit éthanol. Il s'agit d'un dispositif uniquement compatible avec les voitures essence et qui permet d'alimenter son véhicule avec du bioéthanol.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔎 Comment déterminer le taux de pollution de sa voiture ?

déterminer taux pollution voiture

Même si beaucoup aimerait que cela soit possible, il n'est pas possible de déterminer avec précision le taux de pollution de sa voiture. Cependant, il est possible de connaitre le taux de CO2 de sa voiture puisque la pollution de la voiture concerne l'émission de différents gaz.

Ainsi, depuis 2020, la norme du WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure) oblige les constructeurs de voitures neuves à indiquer le taux d'émission de CO2 du véhicule. Ainsi, l'acheteur peut connaitre le taux de CO2 émis par la voiture avant de l'acheter.

En ce qui concerne les voitures d'occasion, la mention du taux d'émission de CO2 n'est pas obligatoire. Cependant, en se rendant sur le site internet de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), il est possible de connaitre le taux d'émission de son véhicule en indiquant les informations suivantes :

  • La marque ;
  • Le modèle ;
  • La taille ;
  • L'énergie ;
  • Le type de boîte de vitesses ;
  • La carrosserie.

⚖️ Quelles sont les mesures pour réduire la pollution de la voiture ?

mesures contre pollution voiture

En plus des dispositifs anti-pollution qui doivent être obligatoirement installés sur les véhicules neufs, d'autres mesures ont été mises en place pour réduire la pollution automobile. Ainsi, dans les grandes agglomérations, le gouvernement a rendu obligatoire la vignette Crit'air. Il s'agit d'un certificat qui permet d'indiquer la classe environnementale du véhicule en fonction de sa motorisation. Certains jours où le taux de pollution est élevé, les véhicules des classes les plus basses ne sont pas autorisés à circuler.

De plus, il existe plusieurs taxes qui entrent en vigueur lorsque l'on achète un véhicule dont le taux d'émission polluante est trop élevé. On peut notamment citer le malus écologique ou encore la taxe carbone qui s'applique au moment du paiement de la carte grise.

Bon à savoir : lorsque le taux d'émission de CO2 est trop important, cela peut entraîner un refus du contrôle technique.

Enfin, avec le développement des voitures électriques ou hybrides, il sera possible de diminuer la pollution engendrée lors de l'utilisation de la voiture. Cependant, la fabrication des batteries de ces véhicules nécessite l'extraction et la transformation de métaux ce qui augment l'énergie grise de la voiture.

La pollution de voiture est une phénomène qui participe pleinement au réchauffement climatique. Pourtant, de plus en plus de dispositifs sont mis en place pour réduire la pollution automobile et permettre de se déplacer plus proprement. Il peut s'agir de systèmes anti-pollution directement intégrés au véhicule ou encore de taxes et réglementations. Si vous remarquez que votre voiture émet trop de gaz d'échappement, comparez les garages proches de chez vous pour effectuer une réparation.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Maxime

Ecrit par Maxime

Spécialiste de l’embrayage

4 mars 2022 15:51


Pour en savoir plus sur l’embrayage