Quand et comment utiliser les feux de croisement

Il est obligatoire sur une voiture de posséder deux feux de croisement. Ce dispositif d'éclairage est destiné à être allumé dès que la visibilité baisse (tombée de la nuit, tunnel, conditions météorologiques...). Il est complémentaire des feux de route : contrairement à ceux-ci, les feux de croisement ne sont pas éblouissants.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer vos feux de croisement :

💡 Quand mettre les feux de croisement ?

quand mettre feux de croisement

Les feux de croisement sont l'un des différents dispositifs d'éclairage obligatoires de votre voiture. On les appelle aussi les codes. Ce sont des feux qui permettent de ne pas éblouir les autres véhicules et qui doivent être utilisés quand la nuit tombe ou que les conditions de visibilité sont dégradées.

En effet, les feux de croisement ont une double fonction : ils servent à la fois à mieux voir et à être mieux vu sur la route. Il faut donc les allumer de nuit, mais aussi quand il pleut, qu'il y a du brouillard ou qu'il neige. La non-utilisation des feux de croisement quand cela est nécessaire vous expose à un retrait de 4 points sur le permis et une amende de 135 €.

Une législation encadre la position et la distance d'éclairage des feux de croisement. Ainsi, en Europe, la hauteur des feux de croisement doit être comprise entre 500 et 1200 mm du sol. Le code de la route français précise aussi que la portée des feux de croisement doit être de 30 mètres au moins.

Pour éviter d'éblouir les autres usagers de la route, les feux de croisement sont orientés vers la droite, et éclairent donc davantage ce côté. Par ailleurs, ils sont complémentaires des feux de route, qui sont eux éblouissants et qu'il faut donc éteindre quand vous croisez un autre véhicule. À ce moment-là, vous devez remettre les feux de croisement, d'où leur nom.

Bon à savoir : dans certains pays d'Europe (Autriche, Croatie, Pologne, Suède, Suisse...), l'usage des feux de croisement en journée est obligatoire. En France, ce n'est que conseillé.

🔎 Comment allumer les feux de croisement ?

commodo feux de croisement

Sur les voitures récentes, l'allumage des feux de croisement peut être automatique. Il suffit de régler la commande nécessaire pour que les feux de croisement s'allument automatiquement en cas de faible visibilité (tunnel, nuit, mauvais temps, etc.).

La localisation de cette commande varie, mais il peut s'agir d'un bouton tournant situé sur la gauche du volant. Positionnez-le sur AUTO pour enclencher l'allumage automatique des feux de croisement. Vous n'aurez alors jamais ni à les allumer, ni à les éteindre. En revanche, l'allumage des feux de route reste manuel.

Les feux de croisement peuvent aussi être allumés en utilisant le commodo situé sur votre volant. Il s'agit de celui de gauche, également utilisé pour mettre le clignotant. Le commodo de droite est destiné aux essuie-glaces.

Pour mettre les feux de croisement, tournez le commodo pour le placer sur la position correspondant au symbole de ces feux. Pour allumer les feux de route, il faudra pousser le commodo - tirer déclenche les appels de phare. Remettez le commodo à sa position initiale pour éteindre les feux de route et remettre les feux de croisement.

Comparez les meilleurs garages pour réparer vos feux de croisement :

🔧 Comment régler les feux de croisement ?

réglage feux de croisement

La législation française encadre le réglage des feux de croisement. Ainsi, leur hauteur doit être comprise entre 50 et 120 cm au-dessus du sol. L'écart avec le côté extérieur du phare doit être tout au plus de 40 cm, et l'écart minimal entre les deux feux de croisement de 60 cm.

Le réglage des feux de croisement s'effectue sous le capot, au niveau du bloc moteur. Derrière l'optique se trouvent des vis qu'il faut ajuster pour régler vos feux de croisement. Pour mesurer la hauteur des feux, nous vous conseillons de vous placer à plat en face d'un mur et de mesurer la hauteur jusqu'au sol avec un mètre.

Bon à savoir : si vous pouvez régler vos feux de croisement vous-même, il est nécessaire de passer par un professionnel pour le réglage des feux de route.

⚠️ Que faire si les feux de croisement ne fonctionnent plus ?

ampoule feux de croisement

Rouler sans feux de croisement par faible visibilité ou de nuit est passible d'une amende et d'une perte de 4 points. Si vos feux de croisement ne fonctionnent plus, vous devez réagir sans tarder. Il peut s'agir d'une simple panne d'ampoule : comptez entre 6 et 10 € l'ampoule neuve. Nous vous conseillons d'ailleurs de toujours avoir des ampoules de rechange dans votre voiture.

Dans la grande majorité des cas, le dysfonctionnement des feux de croisement est dû à l'ampoule. Cependant, il peut aussi s'agir d'une panne de contacts. Vérifiez qu'ils ne sont pas oxydés et nettoyez-les le cas échéant. Le problème peut aussi venir des fusibles.

Ils sont situés dans la boîte à fusibles, souvent près de la batterie ou à proximité des jambes du conducteur. Localisez le fusible qui contrôle l'ampoule de votre feu de croisement qui ne fonctionne pas et remplacez-le. Si le souci ne vient pas de là, pensez à vérifier les connexions électriques qui peuvent se desserrer.

Enfin, une panne de feux de croisement peut provenir du commodo lui-même. En fonction du type de commande dont il s'agit (bouton poussoir, manette, etc.), il peut être nécessaire de remplacer une partie du commodo, par exemple l'interrupteur.

Ça y est, vous savez désormais tout sur les feux de croisement ! Leur utilisation est encadrée par le code de la route car vos feux sont un important dispositif de sécurité pour rouler sans danger. En cas de panne de feux de croisement, passez rapidement chez un garagiste pour réparer, car vous risquez non seulement une amende mais aussi l'accident.

Comparez les meilleurs garages pour réparer vos feux de croisement :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste de l’embrayage

21 octobre 2021 17:38


Pour en savoir plus sur l’embrayage