Quels sont les points de contrôle lors du contrôle technique ?

Le contrôle technique est une vérification périodique et obligatoire pour tous les véhicules. En effet, tous les 2 ans, il faut faire examiner sa voiture dans un centre de contrôle technique qui va attester que le véhicule est en capacité de circuler sur la voie publique dans le respect des normes en vigueur. La non-réalisation du contrôle technique peut entraîner une amende et même une immobilisation du véhicule dans les cas les plus graves.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔍 Quels sont les différents contrôles réalisés durant le contrôle technique ?

déroulement contrôle technique

Le but du contrôle technique est de procéder à une vérification complète du véhicule pour s'assurer qu'elle ne représente aucun danger pour le conducteur et les autres automobilistes. Ainsi, depuis 2018, le contrôle technique repose sur 133 points de contrôle regroupés en 9 catégories :

Le contrôle de ces 133 points peut révéler 610 défaillances qui sont classées en trois niveaux de gravité : mineur, majeur et critique. Ainsi, en fonction de la gravité des défaillances, le procès-verbal du contrôle technique peut avoir différentes mentions. S'il n'est pas nécessaire de procéder à une contre-visite, le procès-verbal porte la lettre A et le conducteur reçoit une vignette mentionnant la date de fin de validité du contrôle technique.

En revanche, si le procès-verbal mentionne les lettres S ou R, cela veut dire qu'une contre-visite doit être réalisée dans délai de 2 mois pour vérifier que le conducteur a bien réglé ce qui n'allait pas sur le véhicule.

⚠️ Qu'est-ce qu'une défaillance critique du contrôle technique ?

défaillances critiques contrôle technique

Une défaillance critique est une défaillance qui impacte directement la sécurité du conducteur. Symbolisée par la lettre R, la défaillance critique entraîne l'interdiction de circulation du véhicule sur la voie publique jusqu'à ce que la réparation soit constatée lors de la contre-visite. On retrouve 129 défaillances critiques réparties en 8 catégories :

La visibilité

  • Il manque plus d'un rétroviseur obligatoire ;
  • Le vitrage est dans un état inacceptable ;
  • Le vitrage est fissuré ou décoloré.

La pollution

  • Il y a un risque de chute du système de réduction sonore ;
  • Le véhicule présente une fuite importante de liquide.

Les feux et équipements électriques

  • Aucun feu ne fonctionne ;
  • Les feux stop ne fonctionnent pas ;
  • Le câblage est détérioré, mal isolé ou mal fixé.

La direction

Les roues, pneus, essieux et suspension

  • L'essieu est défectueux ou mal fixé ;
  • La jante est défectueuse ou déformée ;
  • Le moyeu de roue est mal fixé ou détérioré ;
  • Le pneu est non conforme, défectueux ou en contact avec une partie du véhicule ;
  • Le ressort ou stabilisateur est mal fixé ou absent ;
  • La rotule de suspension est usée.

Le freinage

Le châssis

  • La cabine est mal fixée
  • La corrosion excessive de l'assemblage, du berceau ou aux points de fixation sur les caisses autoporteuses ;
  • Le plancher est mal fixé ou détérioré
  • La portière qui ne s'ouvre pas ou ne reste pas fermée ;
  • Une fuite de carburant pouvant provoquer un incendie ;
  • Le réservoir de carburant est mal fixé ;
  • Le siège conducteur est mal fixé ;
  • La roue de secours est mal attachée au support ;
  • Le système d'échappement mal fixé ou pas assez étanche.

Les équipements de sécurité

  • La serrure ou dispositif antivol est défectueux ;
  • Le point d'ancrage des ceintures de sécurité est détérioré.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

👨‍🔧 Quelles sont les différences majeures du contrôle technique ?

défaillances majeures contrôle technique

Les défaillances majeures sont celles qui peuvent perturber la sécurité du conducteur et des autres automobilistes. Cependant, elles ne sont pas assez graves pour que l'immobilisation du véhicule soit imposée. En revanche, une contre-visite dans un délai de 2 mois est obligatoire. Les défaillances majeures sont indiquées par la mention S sur le procès-verbal du contrôle technique. En tout, il existe 342 défaillances majeures divisées en 9 catégories.

L'identification du véhicule

  • Une panne des dispositifs de contrôle de pression des pneus, de réglage des feux, du roulement des roues ;
  • Une panne des dispositifs de contrôle du freinage, de la pesée, de la symétrie de la suspension, de mesure de l'opacité des fumées ;
  • Une non-concordance entre le document d’identification complémentaire et le véhicule ou date limite de validité d’épreuve dépassée ;
  • La vérification des points de contrôle impossible dû à l'état du véhicule ;
  • Un numéro de d'identification, de châssis ou de série incomplet, illisible, falsifié, manquant ou introuvable ;
  • La plaque d'immatriculation est mal fixée ou non conforme.

La pollution

  • Le contrôle des émissions polluantes est impossible ;
  • Le niveau d'émissions gazeuses ou opacité non conforme ;
  • La présence de fumée ou d'une fuite de liquide excessive ;
  • Un bruit excessif.

La visibilité

  • Le champs de vision obstrué dans la zone balayée par les essuie-glaces ;
  • Les balais d'essuie-glace sont non conformes ou absents ;
  • Le vitrage des vitres latérales ou du pare-brise est fissuré, décoloré, non conforme ;
  • Les rétroviseurs sont non conformes, absents ou mal fixés.

Les feux et équipements électriques

  • Le dispositif d'éclairage ou de signalisation est mal fixé ou non conforme
  • La batterie de service est mal fixée ou pas assez étanche ;
  • La batterie de traction pas assez étanche ;
  • Le câble électrique est détérioré ou mal fixé ;
  • La commutation est non conforme ;
  • L'intensité, marquage, couleur, position ou glace d'un feu est non conforme.

Les roues, pneus, essieux et suspension

  • Les amortisseurs sont mal fixés ou abîmés ;
  • L'essieu est mal fixé ;
  • La jante est déformée ou non conforme ;
  • Le moyeu de roue est abîmé ou non conforme ;
  • Les pneus sont usés, abîmés ou non conforme ;
  • Le ressort ou stabilisateur est absent ou non conforme.

Le système de freinage

  • Le câble de frein est mal fixé, défectueux ou non conforme ;
  • La commande du frein de stationnement est non conforme
  • Le maître-cylindre ou les étriers de frein sont défectueux ou non étanche ;
  • La pédale de frein est défectueuse ou non conforme ;
  • Les flexibles de frein sont abîmés ;
  • Les plaquettes de frein sont défectueuses ;
  • Le liquide de frein est non conforme ;
  • Le frein de secours ou frein de service est déséquilibré ou insuffisant ;
  • Le système ABS est défectueux ;
  • Le tambour ou disque de freinest abîmé ou encrassé.

La direction

  • La direction assisté est défectueuse ;
  • La crémaillère de direction n'est plus étanche, trop usée ou non conforme ;
  • La présence d'un jeu excessif.

Les équipements de sécurité

  • Le coussin gonflable de l'airbag est défectueux, absent ou non conforme ;
  • L'avertisseur sonore est non conforme ou défectueux ;
  • Le compteur kilométrique ne fonctionne plus ;
  • Le capteur de pression et de vitesse de roue sont absents ou défectueux ;
  • La ceinture de sécurité est défectueuse ;
  • L'indicateur de vitesse est absent ou endommagé.

Le châssis

  • Le dispositif de remorquage est défectueux, mal fixé ou manquant ;
  • Les charnières, serrures ou gâches sont absents ou mal fixés ;
  • Le nombre de sièges n'est pas conforme ;
  • Les sièges sont défectueux ou mal fixés ;
  • Une corrosion ou une déformation excessive du châssis ;
  • Une cabine mal fixée ;
  • Le marchepied ou l'anneau de marchepied est mal fixé ou dangereux ;
  • Le pare-chocs, la protection latérale ou les dispositifs anti-encastrement arrière sont non conforme ou mal fixé ;
  • Le plancher ou la poignée de porte sont absents ou mal fixée ;
  • La portière est non conforme ou non utilisable ;
  • Le fonctionnement au gaz carburant impossible ;
  • La présence d'une fuite de carburant ;
  • Le bouchon de remplissage du carburant est manquant ou inutilisable ;
  • La roue de secours est mal attachée au support ;
  • L'arbre de transmission est abîmé ou déformé ;
  • Le système d’échappement mal fixé ou non étanche.

🛠️ Qu'est-ce qu'une défaillance mineure au contrôle technique ?

défaillances mineures contrôle technique

Représentées par un A sur le procès-verbal, les défaillances mineures sont tous les petits défauts du véhicule qui ne représentent pas un danger pour le conducteur et les autres usagers de la route. Ainsi, malgré leur présence, le conducteur ne doit pas se représenter pour une contre-visite et peut reprendre la route sans problème. Au total, on recense 139 défaillances mineures.

La pollution

  • Une anomalie du dispositif antipollution selon le relevé du système OBD ;
  • Une connexion impossible sans dysfonctionnement du témoin OBFD ;
  • Des mesures d'opacité légèrement instables.

L'identification du véhicule

  • Un document d'identification complémentaire non présenté, non conforme ou qui ne correspond pas au document d'identification ;
  • Un document illisible ou imprécis ;
  • Un numéro d'identification de châssis ou de série qui est manquant, introuvable ou légèrement différent des documents du véhicule.

La visibilité

  • L'obstruction du champs de vision hors de la zone de balayage des essuie-glaces ;
  • Les balais d'essuie-glace sont défaillants ;
  • Le vitrage (sauf les vitres latérales et le pare-brise) est fissuré, décoloré ou non conforme
  • Le miroir ou rétroviseur est abîmé ou mal fixé ;
  • Le système de désembuage est défectueux.

Les feux et équipements électriques

  • Le dispositif d'éclairage ou de signalisation est mal fixé ;
  • La batterie de service est mal fixée ou pas assez étanche ;
  • Le câble électrique est légèrement détérioré ou mal fixé ;
  • Le câble de charge est abîmé ;
  • L'aération du coffre à batterie de traction est obstruée ;
  • Le commutateur de feux est non conforme ;
  • Le dispositif anti-démarrage est non conforme
  • La catadioptre est non conforme ou mal fixé ;
  • Le dispositif d'éclairage de la plaque d'immatriculation arrière est mal fixé ou pas assez puissant ;
  • Les feux de position, les feux de croisement, les feux de brouillard ou encore les phares sont mal fixés, pas assez lumineux ou avec une glace défectueuse ;
  • Vitesse des clignotants est non conforme.

Les roues, pneus, essieux et suspension

  • Les amortisseurs sont mal attachés, trop écartés ou pas assez protégés ;
  • L'essieu mal fixé ;
  • L'écrou de moyeu desserré ou manquant
  • La pression des pneus est anormale ou non conforme ;
  • Le frottement d'un pneu contre d'autres éléments ;
  • Le silent bloc de liaison abîmé.

Le système de freinage

  • Le correcteur automatique de freinage est non conforme ;
  • Les conduites rigides de freins sont mal placées ;
  • Le capuchon anti-poussière d'un étrier de frein est abîmé ;
  • Le témoin du liquide de frein est allumé ou défectueux ;
  • La présence d'un déséquilibre du frein de service ;
  • Le disque ou tambour est légèrement usé ou encrassé.

La direction

  • Un jeu ou ripage excessif dans la direction ;
  • Le niveau de liquide de direction insuffisant.

Le châssis

  • Des accessoires ou équipements non conformes ou non étanches ;
  • L'absence de siège lors du contrôle ;
  • Une déformation du châssis ;
  • Le marchepied ou l'anneau de marchepied sont mal fixés ;
  • Le plancher, la portière, les charnières, les serrures ou les gâches sont détériorés.

Les équipements de sécurité

  • L'airbag est mal configuré ;
  • L'avertisseur sonore est non conforme ;
  • La ceinture de sécurité est abîmée ;
  • L'indicateur de vitesse est abîmé ou pas assez lumineux ;
  • Le dispositif antivol est non conforme ;
  • Le triangle de signalisation absent.

Voilà, vous connaissez maintenant tous les points de contrôle vérifiés lors du contrôle technique de votre véhicule. Bien entendu, il est difficile pour un automobiliste lambda de tout contrôler et ainsi d'éviter une contre-visite. C'est pourquoi il est important d'entretenir régulièrement son véhicule et de ne pas rater les révisions annuelles. D'ailleurs, n'hésitez pas à comparer les garages proches de chez vous pour faire réviser votre véhicule.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Maxime

Ecrit par Maxime

Spécialiste de l’embrayage

11 mars 2022 18:48


Pour en savoir plus sur l’embrayage