Réglage de culbuteur : l'essentiel à retenir

Le culbuteur est une pièce installée sur les véhicules dotés d'un moteur à 4 temps. Il permet de transmettre la rotation de l'arbre à cames, de préserver les soupapes et les pistons. Pour éviter que les performances de votre voiture ne soient altérées, le réglage du culbuteur doit se faire correctement.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour régler vos culbuteurs :

💨 Réglage de culbuteur : qu'est-ce que c'est ?

Réglage de culbuteur : qu'est-ce que c'est

Relié à l'arbre à cames, le culbuteur est une pièce mécanique en forme de tige en métal. Celle-ci est constituée de différents poussoirs et tiges placés à des intervalles réguliers. Le culbuteur s'occupe de plusieurs missions principales :

  • La transmission de la rotation de l'arbre à cames : cette tâche est rendue possible grâce aux poussoirs et tiges dont le culbuteur est doté.
  • La protection des soupapes et pistons : le culbuteur permet d'éviter l'entrechoquement entre ces pièces en cas de casse de la chaîne de distribution ou la courroie de distribution. Il va jouer le rôle de fusible pour les soupapes et les pistons.
  • La variation des organes du moteur : la position de l'arbre à cames va permettre de déterminer la variation des différents éléments du moteur.

Important : le réglage de culbuteur est nécessaire si votre voiture dispose d'un système manuel. Ici, il sera nécessaire d'utiliser des outils dans le système de compensation du culbuteur afin de régler le jeu de fonctionnement.

Pour une version hydraulique (que l'on retrouve principalement sur les modèles de véhicules récents) par contre, le réglage de culbuteur ne sera pas nécessaire.

🛑 Quels signes montrent quand faire un réglage de culbuteur ?

Quels signes montrent quand faire un réglage de culbuteur

Plusieurs signes peuvent se manifester et vous alerter d'un besoin de réglage du culbuteur :

  • L'apparition de bruits inhabituels : ils proviennent du moteur et se font entendre que celui-ci soit froid ou que vous rouliez à bas régime. Le culbuteur peut également se mettre à claquer à l'intérieur du moteur. Cela montre un problème particulièrement grave qui nécessite son remplacement.
  • Une perte de puissance du moteur : il a du mal à monter dans les tours ;
  • Un voyant moteur allumé sur le tableau de bord : lorsque votre voyant s'allume, sachez que vous êtes en présence d'une panne d'au moins un élément du moteur. Ici, il s'agira du culbuteur.

Quand vous notez ces signaux d'alarme, ne tardez plus : faites au plus vite le réglage de votre culbuteur. Toutefois, ces symptômes ne sont pas propres à cette pièce. En effet, les poussoirs hydrauliques peuvent être en cause. Vérifiez d'abord que le problème provient bien de votre culbuteur.

Comparez les meilleurs garages pour régler vos culbuteurs :

💡 Comment réussir un réglage de culbuteur ?

Comment réussir un réglage de culbuteur

En matière de réglage de culbuteur, une question est souvent posée : entre un réglage à chaud et à froid, lequel privilégier. Par mesure de sécurité, il est vivement conseillé de procéder à froid. Cela permet de minimiser les risques de brûlures avec les éventuelles projections d'huile moteur chaude.

Pensez à laisser le moteur refroidir entre 20 à 30 minutes environ à la suite d'un trajet. De plus, lorsque le moteur est froid, l'arbre à cames est mieux positionné pour le réglage de culbuteur.

Pour réussir le réglage de culbuteur, vous devez vous servir d'un jeu de cales. Attention cependant : il faudra veiller à ne pas appuyer l'arbre à cames contre le culbuteur. Vous aurez aussi besoin d'une clé spécifique pour accéder au système de compensation du culbuteur si vous êtes en présence d'un système manuel.

Si vous disposez d'une version plus récente équipée d'un système hydraulique, il faudra uniquement changer les poussoirs hydrauliques.

Bon à savoir : en fonction du modèle de voiture, le réglage de culbuteur ne se fera pas de la même manière. Pour être sûr de la manœuvre à suivre, vous pouvez consulter votre carnet d'entretien. Il vous permettra d'avoir toutes les recommandations du constructeur concernant le jeu et la valeur du culbuteur pour un bon réglage.

💰 Quel budget prévoir pour un réglage de culbuteur ?

Quel budget prévoir pour un réglage de culbuteur

Plusieurs éléments peuvent faire varier le prix d'un réglage de culbuteur : le choix du professionnel (garage indépendant ou centre auto), la situation géographique, le coût horaire, etc. En moyenne, vous pouvez compter entre 25 et 100 €.

Mais, un remplacement du culbuteur et de ses poussoirs hydrauliques sera nécessaire s'il est complètement endommagé. Pour cela, prévoyez entre 100 et 200 €. Ce tarif inclut à la fois le coût de la pièce et de la main d'œuvre.

Pour un fonctionnement optimal de votre véhicule, le culbuteur doit être parfaitement réglé. Si vous remarquez le moindre dysfonctionnement, nous vous conseillons de vous rendre au plus vite chez un garagiste. Il se chargera de vérifier l'état de cette pièce et de proposer les réparations nécessaires : réglage de culbuteur ou remplacement.

Comparez les meilleurs garages pour régler vos culbuteurs :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

8 juin 2022 10:23


Pour en savoir plus sur l’embrayage