Rouler avec un joint de culasse HS : est-ce possible ?

Pour qu'un véhicule puisse fonctionner correctement, il faut qu'il y ait une parfaite étanchéité entre la culasse et le bloc moteur. Cela permet de garantir la bonne combustion. Le joint de culasse est en effet la pièce qui assure ce rôle. En cas d'usure, de nombreux dysfonctionnements peuvent être relevés comme une surchauffe ou une casse moteur, ce qui veut dire qu'il est fortement déconseillé de continuer à conduire quand cette pièce est HS.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre joint de culasse :

🚘 Quels sont les risques de rouler avec un joint de culasse HS ?

risques rouler avec joint de culasse hs

Le joint de culasse est une pièce qui garantit l'étanchéité entre la culasse et le moteur ainsi qu'une bonne optimisation de la combustion. Il est fortement exposé à des évènements extérieurs (pression, températures extrêmes, etc.), ce qui peut entraîner son usure prématurée.

Le défaut d'étanchéité du moteur peut entraîner un problème de refroidissement. En effet, différents symptômes peuvent vous alerter de la détérioration de votre joint de culasse : l'allumage du voyant moteur sur le tableau de bord, un dégagement de fumée blanche ou bleutée provenant de l'échappement, une surchauffe moteur, une casse moteur.

Cela veut donc dire qu'il faut impérativement arrêter de rouler lorsque vous remarquez que votre joint de culasse est HS. À défaut, vous risquez d'endommager d'autres pièces de votre voiture et de provoquer à long terme, une immobilisation de votre véhicule.

⚠️ Que faire lorsque le joint de culasse est HS ?

solutions joint de culasse hs

Quand votre joint de culasse est HS, vous devez vous rendre au plus vite chez un professionnel pour qu'il se charge de le remplacer. En effet, l'intervention est assez complexe et nécessite donc des connaissances poussées en mécanique automobile.

Pour remplacer un joint de culasse HS, il faut d'abord effectuer une vidange du circuit de refroidissement : vous devez d'abord placer un bac de récupération sous le robinet de vidange du radiateur et ouvrir le bouchon de vidange afin que le liquide de refroidissement puisse s'écouler complètement.

Ensuite, vous pouvez retirer les éléments qui bloquent l'accès à votre culasse (cache culbuteur, joint de cache culbuteur). En cas de doute, n'hésitez pas à vous référer au carnet d'entretien de votre véhicule. Une fois toutes ces pièces déposées, enlevez les vis de fixation de la culasse, puis la culasse elle-même.

Avant d'installer le nouveau joint de culasse, nettoyez la culasse et le bloc moteur à l'aide d'un produit nettoyant. Vérifiez que votre nouveau joint de culasse correspond bien à celui que vous venez de retirer et installez-le dans son logement. Reposez la culasse, remettez les fixations ainsi les pièces précédemment démontées.

Pour finir, faites le niveau de votre liquide de refroidissement et mettez le contact pour voir si tout fonctionne à nouveau correctement.

Bien qu'il s'agisse d'une toute petite pièce, le joint de culasse est essentiel au bon fonctionnement du moteur. Lorsqu'il est HS, de nombreuses pannes peuvent se manifester. Et si le problème n'est pas résolu rapidement, vous pouvez assister à la casse complète de votre moteur. Nous vous conseillons donc d'aller consulter un professionnel dès que vous remarquez les premiers signes d'usure.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre joint de culasse :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

17 novembre 2022 14:43


Pour en savoir plus sur l’embrayage