Symptômes d'une pompe à injection défectueuse : tout ce que vous devez savoir

La pompe à injection est chargée de l'acheminement du carburant vers les injecteurs et de sa régulation. Au fil des utilisations, il peut arriver qu'elle se détériore et provoque de nombreux dysfonctionnements comme un défaut de pression et d'alimentation en carburant. Pour pouvoir agir à temps, il est essentiel de connaître les symptômes d'une pompe à injection défectueuse.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre pompe à injection :

📆 Quelle est la durée de vie d'une pompe à injection ?

durée de vie pompe à injection

Lorsque la pompe à carburant envoie la carburant à la pompe à injection, celle-ci intervient pour en assurer un bon dosage avant sa diffusion par les injecteurs. En effet, la pompe à injection est chargée de la mise sous pression du carburant ainsi que de l'alimentation des injecteurs.

Elle équipe généralement les voitures à motorisation diesel mais elle est de plus en plus installée sur les moteurs essence (et y remplace les carburateurs).

La pompe à injection est une pièce qui peut avoir une durée de vie relativement longue. Elle est en principe conçue pour toute la vie de votre véhicule. Toutefois, en cas de présence d'impuretés ou d'eau, elle se détériorer très rapidement.

Pour éviter une usure prématurée de la pompe à injection, il convient de changer régulièrement le filtre à carburant : tous les 60 000 kilomètres ou tous les 4 ans. Selon le modèle de voiture, le filtre peut être installé à vie. Cependant, il convient de le contrôler lors de chaque révision pour vérifier qu'il remplit correctement son rôle.

Même s'il n'y a pas de périodicité fixe de changement, la pompe à injection doit être remplacée lorsqu'elle présente certaines défaillances car la qualité de la combustion est altérée.

🛑 Comment savoir si une pompe à injection est défectueuse ?

symptômes pompe à injection défectueuse

De nombreuses raisons peuvent justifier l'usure prématurée d'une pompe à injection :

  • L'infiltration d'eau ou d'impuretés dans le carburant ;
  • Une électrovanne endommagée ;
  • La présence de limaille de fer dans le carburant en raison de l'endommagement des pièces métalliques ;
  • Un défaut de joint ou une fuite entraînant une baisse de pression ;
  • Une pompe à injection grippée ;
  • Une panne du calculateur ;
  • L'encrassement du filtre à carburant.

Lorsque la pompe à injection est HS, la pression du carburant envoyée aux injecteurs n'est plus correcte, ni son dosage. Ils vont donc recevoir une mauvaise quantité de carburant, ce qui va affecter la qualité du mélange air-carburant, celle de la combustion mais aussi entraîner d'autres pannes comme un véhicule qui n'avance plus correctement.

En cas de défaillance de la pompe à injection, vous pouvez constater les symptômes suivants :

  • Des calages moteur fréquents ;
  • Des à-coups lors des phases d'accélération ;
  • Un dégagement de fumée noire à la sortie de l'échappement ;
  • Un moteur qui continue à tourner même quand le contact est coupé ;
  • Une perte de puissance et une baisse du rendement du moteur ;
  • Une odeur de carburant provenant de l'habitacle ;
  • L'allumage du voyant moteur ;
  • Des difficultés voire une impossibilité de démarrer.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre pompe à injection :

👨‍🔧 Comment faire pour vérifier l'état de la pompe à injection ?

vérifier état pompe à injection

Les symptômes d'une pompe à injection défectueuse sont assimilables à ceux d'une pompe à carburant ou d'un filtre à carburant HS. Pour vous assurer que votre pompe à injection est bien en cause, nous vous conseillons de la tester avant d'envisager son remplacement car il s'agit d'une pièce très onéreuse (elle coûte entre 1 000 et 3 000 €).

Matériel nécessaire :

  • Manomètre
  • Voltmètre
  • Carnet d'entretien

Étape 1 : Réalisez un test électrique de la pompe à injection[⚓ ancre "etape1"]

test électrique pompe à injection

La panne peut être causée par des problèmes électriques au niveau des fusibles. En vous référant au carnet d'entretien, trouvez celui qui correspond à la pompe à injection et examinez-le. S'il est brûlé ou cassé, il faudra le remplacer.

En l'absence de signe d'usure, prenez les mesures du voltage de la pompe à injection en vous servant d'un voltmètre. Connectez-le et comparez la valeur obtenue avec celle indiquée dans le carnet d'entretien.

Étape 2 : Testez la pression de la pompe à injection[⚓ ancre "etape2"]

tester pression pompe à injection

Tout d'abord, connectez votre manomètre à la pompe à injection et demandez à une deuxième personne de vous aider : elle se chargera de mettre le contact et d'appuyer sur la pédale d'accélérateur pendant que vous relevez la pression.

Si l'aiguille du manomètre vous indique une augmentation de la pression en même temps que le régime augmente, sachez que votre pompe à injection fonctionne correctement. Si par contre l'aiguille ne bouge pas, cette pièce est HS et doit être remplacée.

Étape 3 : Utilisez une valise de diagnostic pour tester la pompe à injection[⚓ ancre "etape3"]

tester pompe à injection avec valise de diagnostic

L'outil le plus fiable pour tester une pompe à injection est une valise de diagnostic. Il s'agit d'un équipement principalement utilisé par les professionnels.

Nous vous conseillons donc de vous rendre chez un garagiste et de le laisser faire. Une fois qu'il aura trouvé l'origine de la panne, il pourra rapidement effectuer les réparations nécessaires.

La pompe à injection est une pièce qui permet aux injecteurs de recevoir la bonne quantité de carburant et d'assurer une combustion optimale. Lorsqu'elle est défectueuse et présente certains symptômes, vous devez la changer au plus vite. À défaut, cela risque de causer des problèmes bien plus graves qui pourraient faire grimper considérablement la facture des réparations.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre pompe à injection :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

25 novembre 2022 10:46


Pour en savoir plus sur l’embrayage