Calorstat : tout savoir sur cette pièce auto !

Le calorstat est une pièce auto intégrée à votre système de refroidissement. Il sert à réguler la température de votre moteur et à empêcher qu'il y ait une surchauffe de celui-ci. Le calorstat est ainsi présenté comme une vanne qui s'ouvre et se ferme.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre calorstat :

🔎 Qu'est-ce que le calorstat ?

Qu'est qu'un calorstat

Existe-t-il une différence entre calorstat et thermostat ?

Le calorstat représente un circuit fermé qui régule la température de votre moteur. Il n'y a à proprement parler pas de différence entre calorstat et thermostat. Les deux termes désignent la soupape thermostatique.

D'abord utilisé par Renault, le terme calorstat correspond à une marque déposée par la société Vernet S.A. Mais aujourd'hui il est de plus en plus utilisé pour désigner le thermostat et ce même pour des véhicules d'autres constructeurs.

Où se trouve le calorstat ?

Le calorstat est une pièce qui se trouve souvent à l'entrée de la durite du radiateur de refroidissement. En effet, vous pouvez retrouver plusieurs éléments dans le système de refroidissement : le radiateur, la pompe à eau, une sonde de température, des durites pour faire circuler le liquide de refroidissement, le ventilateur.

Le calorstat est ainsi intégré au système de refroidissement de votre véhicule. Sa partie inférieure est en contact avec le liquide de refroidissement qui provient de votre moteur.

⁉️ Comment marche le calorstat ?

Fonctionnement du calorstat

La principale fonction du calorstat est de réguler la température de votre moteur. Il s'agit ainsi d'une vanne thermostatique qui régule la température du liquide de refroidissement présent dans le circuit. Cette température doit être comprise entre 95 et 110 °.

En effet le calorstat agit pour éviter une chute excessive de la température. Cela lui permet de limiter la consommation de carburant, d'empêcher que votre moteur ne s'use prématurément, de réduire les émissions nocives à l'échappement.

Concernant son fonctionnement, le calorstat s'ouvre et se ferme pour empêcher que le moteur ne soit en surchauffe. Plus la température est élevée, plus le calorstat s'ouvre.

En effet son fonctionnement va dépendre de la température du liquide de refroidissement :

  • Si votre moteur est à l'arrêt et à froid, le liquide de refroidissement sera bloqué au niveau du moteur et du radiateur. Le calorstat permettra ainsi au moteur d'atteindre sa température optimale rapidement.
  • Si la température de votre moteur est régulée, la vanne va s'ouvrir et laisser s'échapper le liquide de refroidissement pour le refroidir.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre calorstat :

🛑 Comment savoir si le calorstat est HS ?

Symptômes calorstat HS

Cette pièce est essentielle à votre moteur parce qu'une surchauffe pourrait endommager d'autres pièces de votre véhicule. Mais il y a certains symptômes qui doivent vous alarmer. En effet vous pouvez rencontrer 2 types de pannes :

  • Un blocage du calorstat en position ouverte : c'est le cas lorsque vous constatez des fumées noires sortant du pot d'échappement, une surconsommation de carburant, etc. Ici l'eau n'est plus chauffée.
  • Un blocage du calorstat en position fermée : vous aurez une surchauffe du moteur parce que la circulation de l'eau vers le radiateur est interrompue. Cette surchauffe peut entraîner la brûlure du joint de culasse, la déformation de la culasse et même la casse du moteur.

🌡️ Comment tester le calorstat ?

Comment tester un calorstat ?

Il est possible de réaliser plusieurs tests :

  • Votre aiguille de température moteur monte de manière inhabituelle : vous devrez vérifier sous le capot si les températures entre la durite de retour qui se trouve en haut du radiateur et la durite de sortie située en bas sont les mêmes. Si la première est brûlante et la deuxième froide, comprenez que votre calorstat est défectueux et qu'il faut le changer.
  • Vous pouvez aussi tester votre circuit de refroidissement grâce à la pression manuelle : vous devrez d'abord faire tourner votre moteur.

Une fois que la température sera montée, soulevez le capot, pressez la durite de retour en la prenant par le centre puis relâchez-la. Si le liquide ne circule pas lorsque vous relâchez la durite ou que vous n'arrivez pas à la presser, il faudra peut-être penser à changer votre calorstat. Nous vous conseillons cependant de vous munir d'un gant de cuisine avant de réaliser cette opération.

  • Vous pouvez enfin déposer le calorstat pour tester la température d'ouverture. Ce test se fait lorsque le moteur est froid. Vous allez devoir démonter le calorstat et le plonger dans une casserole contenant de l'eau froide.

Veillez cependant à ce qu'il ne touche pas le fond de la casserole. Faites chauffer votre casserole à 90 ° et vérifiez la température à l'aide d'un thermomètre. S'il s'ouvre bien à cette température, le problème ne vient certainement pas de là. Dans le cas contraire, votre calorstat est HS et il faudrait le changer.

👨‍🔧 Comment changer le calorstat ?

Comment changer un calorstat ?

Vous vous êtes rendu compte que votre calorstat ne fonctionne plus ? Ne perdez plus de temps, c'est le moment de le changer. À défaut vous risquez de noter une surchauffe voire casse de votre moteur.

Matériel :

  • Calorstat neuf
  • Boîte à outils
  • Bac à vidange
  • Cric
  • Chandelles

Étape 1 : Surélevez le véhicule sur chandelles[⚓ ancre "etape1"]

Surélevez le véhicule

Pour éviter de vous brûler, réalisez cette opération lorsque le moteur est froid. Nous vous conseillons d'ailleurs d'attendre au moins 4 heures après l'arrêt du moteur. Identifiez ensuite la position de votre calorstat. Puis à l'aide d'un cric, vous pouvez surélever votre véhicule et le placer sur chandelles.

Étape 2 : Déposez le calorstat défectueux[⚓ ancre "etape2"]

Déposer le calorstat

Vous devrez vidanger le liquide de refroidissement ici. Pour cela placez d'abord un bac de vidange sous le radiateur et ouvrez le bouchon de votre vase d'expansion. Ensuite vous pourrez débrancher les durites et retirer le calorstat après avoir enlevé les vis qui fixent le boîtier.

Étape 3 : Monter le nouveau calorstat[⚓ ancre "etape3"]

Montez le nouveau calorstat

Veillez d'abord à nettoyer les joints avant de monter votre nouveau calorstat. Placez le calorstat et remettez bien tous les vis que vous aviez retirés. Ensuite vous pouvez rebrancher toutes les durites. Pour finir, remplissez à nouveau votre vase d'expansion avec du liquide de refroidissement et faites la purge du système.

💳 Combien coûte un calorstat ?

Prix du calorstat

Le prix du calorstat peut varier entre 30 et 200 €. En effet certains calorstats sont fournis avec un boîtier d'eau, d'où la différence de prix. De plus vous pouvez rajouter les tarifs d'un garagiste si vous choisissez de passer par un professionnel.

Sachez que le temps pour le changement d'un calorstat est d'une heure environ. N'hésitez pas à passer par notre comparateur de garages en ligne pour trouver l'offre la plus adaptée à vos besoins.

Lorsque votre calorstat est défectueux, vous devez le changer le plus rapidement possible. Il s'agit d'une pièce essentielle à votre moteur. Pour plus de sécurité, confiez cette intervention à un professionnel. Une mauvaise manipulation pourrait entraîner la casse d'autres éléments du moteur bien plus chers.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre calorstat :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

3 décembre 2021 14:00


Pour en savoir plus sur l’embrayage