Comment tester les coupelles d'amortisseurs d'un véhicule ?

Encore appelées supports d'amortisseurs, les coupelles d'amortisseurs font partie intégrante du système de suspension de votre véhicule. Elles permettent en effet de vous garantir une parfaite tenue de route et un confort de conduite optimal. Il peut cependant arriver que le fonctionnement de ces pièces soit altéré. Ce sera généralement le cas si vous notez des bruits de grincement, une mauvaise adhérence des roues, une voiture qui tire à gauche ou à droite. C'est d'ailleurs tout l'intérêt de tester vos coupelles d'amortisseurs.

Matériel nécessaire :

  • Boîte à outils
  • Cales
  • Lunettes de protection
  • Gants de protection
  • Cric
  • Chandelles
  • Chiffon microfibre

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos coupelles d'amortisseurs :

Étape 1 : Stationnez votre voiture[⚓ ancre "etape1"]

Stationnez votre voiture

Les coupelles d'amortisseurs sont des pièces de forme circulaire fixées au niveau des amortisseurs. Elles sont constituées d'une bague de roulement, d'une ferrure métallique, d'une butée élastique. Une biellette ainsi qu'une barre stabilisatrice permettent de maintenir le ressort des amortisseurs au niveau des coupelles d'amortisseurs. Leur durée de vie moyenne est de 80 000 kilomètres. Mais il peut arriver qu'elles s'usent de façon prématurée.

En effet, en cas de doute sur l'état de vos coupelles d'amortisseurs, vous pouvez choisir de les tester. Pour cela vous devrez stationner votre voiture sur une surface plane. Une fois que le véhicule est bien immobilisé, serrez le frein à main et placez des calez au niveau de chacune de vos roues. Cela permettra dès lors d'assurer la stabilité de la voiture durant toute l'intervention.

Étape 2 : Assurez-vous de la stabilité de votre voiture[⚓ ancre "etape2"]

Assurez-vous de la stabilité de votre voiture

Maintenant, placez-vous devant le capot de votre véhicule et vérifiez son équilibre. Cela consiste dès lors à vous assurer que votre voiture ne penche ni d'un côté, ni de l'autre. Ensuite, faites pression à chaque coin de la voiture tout en vous assurant que vous n'avez qu'un seul rebond.

Si au contraire vous notez plusieurs rebonds après chaque pression, sachez que vous avez une panne de vos coupelles d'amortisseurs. Pour identifier celles qui sont en cause, regardez tout simplement le coin au niveau duquel vous pouvez ressentir plusieurs rebonds. Ce déséquilibre aura un impact sur vos pneumatiques : il risque de les user de façon prématurée.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos coupelles d'amortisseurs :

Étape 3 : Vérifiez vos pneumatiques[⚓ ancre "etape3"]

Vérifiez vos pneumatiques

Le contrôle d'équilibre ne permet pas toujours d'identifier l'usure des coupelles d'amortisseurs. Vous devez donc penser à vérifier l'état de vos pneus. Pour cela, inspectez la bande de roulement et assurez-vous qu'il n'y ait aucune usure inégale d'un côté du pneumatique.

Si la sculpture de votre pneu est inférieure à 1,6 mm ou que votre témoin d'usure est apparente, cela signifie probablement que vos coupelles d'amortisseurs sont HS, tout comme vos pneus.

Étape 4 : Contrôlez l'état de vos amortisseurs[⚓ ancre "etape4"]

Contrôlez l'état de vos amortisseurs

Pour vérifier l'état de vos amortisseurs, vous allez devoir regarder sous votre véhicule. Pensez donc à retirer les cales et servez-vous d'un cric et de chandelles pour surélever votre voiture et la stabiliser. Plusieurs dysfonctionnements peuvent montrer l'usure des amortisseurs. Le problème le plus courant est dès lors la présence d'huile tout au long de ces pièces.

Pensez aussi à vérifier qu'il n'y ait aucune trace de rouille ou d'oxydation. Pour un fonctionnement optimal, le circuit des amortisseurs doit être étanche. Il faudra donc essuyer à l'aide d'un chiffon microfibre le surplus d'huile. Notez cependant que cela ne suffit pas à régler le problème.

Au contraire, lorsque vous notez ces symptômes, nous vous conseillons de consulter rapidement un professionnel. Il se chargera ainsi de vérifier tout votre système d'amortisseurs pour détecter la pièce à l'origine de ces défaillances.

Comme vous avez pu le voir, si vous avez un doute sur le fonctionnement de vos coupelles d'amortisseurs, vous pouvez les tester vous-même. Pour cela, il n'y a nul besoin d'avoir des bases solides en mécanique automobile. Si à l'issue de ce test, vous voyez que vos coupelles d'amortisseurs sont effectivement endommagées, rapprochez-vous rapidement d'un professionnel qui se chargera du remplacement de tout votre kit de suspension.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos coupelles d'amortisseurs :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste de l’embrayage

9 mai 2022 12:44


Pour en savoir plus sur l’embrayage