Filtre à particules : fonction, symptômes d'usure et coût

Le filtre à particules, plus souvent appelé FAP, se retrouve uniquement sur les voitures avec un moteur diesel. Il a été rendu obligatoire en France à partir du 1er janvier 2011 afin de répondre aux normes anti-pollution qui sont régies au niveau européen. Cet élément mécanique se retrouve dans la ligne d'échappement du véhicule, à la sortie du moteur. Il joue un rôle essentiel pour diminuer les émissions polluantes de votre véhicule !

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre filtre à particules :

💨 A quoi sert le filtre à particules ?

A quoi sert le filtre à particules

Présent sur les véhicules à motorisation diesel depuis 2011, le filtre à particules (FAP) permet de diminuer la pollution des voitures et plus particulièrement l'émission de particules fines. Ainsi, il intervient après la combustion du mélange de l'air et du gasoil avant que les gaz d'échappement ne soient rejetés.

Généralement, le filtre à particules peut retenir jusqu'à 99% des particules de pollution. Il prend la forme d'une structure métallique cylindrique doté de canaux en forme d'alvéoles. On le retrouve derrière le catalyseur du circuit d'échappement en sortie moteur.

Un filtre à particules a un fonctionnement qui opère en 2 temps distincts :

  1. La filtration des particules : le filtre va collecter les particules polluantes émises par le moteur, elles sont stockées dans le filtre et vont provoquer l'apparition de calamine, une couche de suie difficile à retirer ;
  2. La régénération du FAP : dans un second temps, le filtre va se régénérer afin de nettoyer les particules encrassées. Ce nettoyage automatique va brûler les résidus présents dans le FAP afin d'éviter qu'il devienne trop sale et altère les performances du moteur. Ce nettoyage peut être fait lorsque les températures des gaz d'échappement sont importantes, c'est-à-dire quand vous roulez à haut régime.

⚠️ Quels sont les symptômes d'un filtre à particules HS ?

symptômes filtre à particules HS

Le filtre à particules possède une bonne longévité, il doit être entretenu correctement avec des nettoyages réguliers. En moyenne, sa vérification a lieu tous les 150 000 kilomètres. Cependant, si le filtre à particules est HS, vous allez expérimenter les symptômes suivants sur votre voiture :

  • Le moteur perd en puissance : il n'est pas aussi performant que d'habitude lorsque vous accélérez, les hauts régimes du moteur seront plus difficiles à atteindre ,
  • Le moteur cale et subit des à-coups : durant vos trajets, vous allez rencontrer des calages plus ou moins fréquents mais également des à-coups en provenance du moteur ;
  • Une augmentation de la consommation de carburant : lorsque le moteur fonctionne de manière dégradé, il va avoir tendance à consommer beaucoup plus de carburant ;
  • Des fumées noires épaisses à l'échappement : vous observerez des fumées noires en provenance de votre pot d'échappement.

Si un ou plusieurs de ces symptômes sont présents sur votre véhicule, il ne faut pas attendre plus longtemps pour consulter un professionnel dans un garage. En effet, si vous continuez de rouler avec un filtre à particules détérioré, cela pourra avoir un impact soit sur le système moteur soit sur la ligne d'échappement.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre filtre à particules :

💧 Comment nettoyer un filtre à particules ?

Comment nettoyer un filtre à particules

En fonction de l'état de santé de votre filtre à particules, vous pourrez le nettoyer de 3 manières différentes :

  1. Nettoyer son FAP en roulant : si le FAP n'est pas trop abîmé, vous pouvez commencer par effectuer un trajet d'une vingtaine de minutes avec le moteur à plein régime (3000 tours minimum). En chauffant la ligne d'échappement, les résidus de particules peuvent être brûlé efficacement ;
  2. Nettoyer son FAP avec un additif : cette deuxième solution est intéressant lorsque le FAP commence à être bien encrassé. Muni d'un additif dédié, vous allez déverser celui-ci dans le réservoir de carburant puis rouler à bord du véhicule pour détruire les résidus de particules qui obstruent le FAP ;
  3. Nettoyer son FAP avec un décalaminage : pour ce nettoyage en profondeur, il faudra vous rendre dans un atelier de mécanique automobile. En plus de donner une nouvelle vie à votre FAP, cette opération va détruire toute la calamine présente dans le moteur et sur la ligne d'échappement.

💰 Quel est le coût d'un filtre à particules ?

coût filtre à particules

Le filtre à particules est une pièce qui peut coûter très cher, c'est pourquoi il est conseillé de l'entretenir avec des nettoyages réguliers afin d'éviter son remplacement. En moyenne, un FAP coûte entre 200€ et 350€. Pour les modèles les plus hauts de gamme, le prix d'un filtre à particules peut monter jusqu'à 1 000€.

Si vous faîtes appel aux services d'un mécanicien pour changer votre FAP, il faudra ajouter le coût de la main d'oeuvre. Généralement, cela nécessite entre 2h30 et 4h de travail sur votre automobile. La facture totale sera donc aux alentours de 700€, pièces et main d'oeuvre incluses.

Le filtre à particules fait partie des éléments indispensables du système anti-pollution de votre véhicule. Afin de conserver les bonnes performances de votre moteur, n'hésitez pas à le nettoyer de temps à autre lorsque vous utilisez votre voiture.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre filtre à particules :


Photo de l’auteur Charlene

Ecrit par Charlene

Spécialiste de l’embrayage

8 novembre 2021 18:07


Pour en savoir plus sur l’embrayage